jeudi 02 décembre 2021

Derniers articles

Des charognards sauvages et des merveilles mythologiques convergent dans les œuvres multimédias oniriques d’Hera

“Prendre une pause de la danse à leurs airs”, peinture acrylique, peinture en aérosol, fusain sur toile, 35,4 x 23,6 pouces. Toutes les images © Hera, avec l’aimable autorisation de Corey Helford Gallery, partagées avec permission

Dans une nouvelle série poétique d’œuvres sur toile, l’artiste germano-pakistanaise Jasmin Siddiqui, alias Héra, fait un clin d’œil à son expérience dans l’art de la rue avec de larges marques peintes à la bombe, des gouttes et des éclaboussures chaotiques et des extraits de texte. Les pièces gestuelles sont enracinées dans la narration et présentent des personnages aux yeux écarquillés qui portent des coiffes de rats au nez long, de loups et d’étranges créatures glabres. Dans chaque rendu imaginatif, Hera positionne la possibilité et l’émerveillement de l’adolescence aux côtés d’animaux sauvages souvent considérés comme des nuisances pour la société humaine, avec “Je vais vraiment bien” affiché à côté d’un enfant dont le doigt est cassé dans une souricière et le titre d’une autre œuvre, “Love Her But Leave Her Wild”, accompagnant une silhouette tordue.

« Mon affiliation est toujours avec ceux qui créent de la beauté dans les endroits les plus sombres. Parce que la gouttière est plus proche de ma maison de création que de l’atelier d’artiste. Je viens de la culture graffiti », explique Hera, qui est également la moitié du duo d’art de la rue Hérakout (précédemment). “J’étais le vautour, le raton laveur, le rat des rues, qui fouillait dans les restes de seaux de peinture laissés sur les trottoirs des rénovations domiciliaires, chérissant les ordures des autres.”

Les pièces multimédias présentées ici font partie de l’exposition solo d’Hera On y va encore une fois, qui se déroule du 6 novembre au 11 décembre à Galerie Corey Helford. Elle a actuellement une impression en édition limitée d’une figurine vêtue de renard disponible via monFINBEC, et vous pouvez trouver plus de ses œuvres à petite et à grande échelle sur Instagram.

« Vous vivez et apprenez », peinture acrylique, peinture en aérosol, fusain sur toile, 35,4 x 23,6 pouces

« Les rats intelligents ont mille vies », peinture acrylique, peinture en aérosol, fusain sur toile, 39,4 x 19,7 pouces

À gauche : « Tout vu et toujours espoir », peinture acrylique, peinture en aérosol, fusain sur toile, 39,4 x 19,7 pouces. À droite : « An Ode to You », peinture acrylique, peinture en aérosol, fusain sur toile, 47,2 x 15,75 pouces

« I Had This Guy », peinture acrylique, peinture en aérosol, fusain sur toile, 27,6 x 27,6 pouces

« Love Her but Leave Her Wild », peinture acrylique, peinture en aérosol, fusain sur toile, 35,4 x 23,6 pouces

« Poésie écrite en langage féerique », peinture acrylique, peinture en aérosol, fusain sur toile, 27,6 x 19,7 pouces

Derniers articles

Les plus consultés