lundi 25 octobre 2021

Derniers articles

Évoquant la nostalgie de l’enfance, la couleur et l’éclatement de l’agitation des dessins animés à partir des peintures de Kayla Mahaffey

“Pas de mal.” Toutes les images sont une gracieuseté de Thinkspace Projects, partagées avec autorisation

Entourant des enfants noirs avec des masses confuses de personnages de dessins animés, de gribouillis et d’explosions de couleurs, artiste basé à Chicago Kayla Mahaffey (précédemment) imagine des rêveries d’adolescents et une panoplie d’inventions ludiques. Elle imprègne ses peintures acryliques d’un désir ardent de journées d’été insouciantes, de matinées passées à regarder les faiblesses de ses personnages animés préférés et d’heures laissées ouvertes à l’aventure, capturant des sentiments de joie et de curiosité. Rendues éclatantes et superposées de gribouillis et de taches de couleur, les œuvres à grande échelle trouvent « de la valeur dans la nostalgie enrobée de sucre », explique Mahaffey :

Il y a eu de nombreuses occasions où nous avons omis les vérités de notre passé pour ne rencontrer que les déceptions du futur, un cycle sans fin qui a influencé notre ère actuelle pour le meilleur et pour le pire. Même si nous traversons actuellement une ère très troublante, prenons un moment pour nous souvenir de ces moments où nous nous sentions le plus en sécurité ou où nous nous sentions le plus heureux. Beaucoup d’entre nous souhaitent retourner à cette vie, mais ne rien changer, mais ressentir à nouveau quelques choses chères.

Si vous êtes près de Culver City, vous pouvez voir les pièces présentées ici dans le cadre de Souviens-toi du temps à Projets Thinkspace du 18 septembre au 9 octobre. Sinon, retrouvez Mahaffey sur Instagram pour voir où elle va ensuite.

“La douce évasion”

“Tête dans les nuages”

“L’enfant en nous”

« Tender, Love, and Care (TLC) »

« Belle journée dans le… »

À gauche : « Aucun ennemi public. » À droite : « Enfant en jeu »

« Rêverie »

Derniers articles

Les plus consultés