vendredi 17 septembre 2021

Derniers articles

Les textiles translucides font des organismes et des objets banals des sculptures et des objets portables de rêve

se

Toutes les images © Mariko Kusumoto, partagées avec permission

En polyester, nylon et coton, artiste et designer japonais Mariko Kusumoto fabrique des formes sculpturales qui ressemblent aux créatures et aux objets du quotidien qu’elle trouve les plus fascinants. Elle utilise une technique exclusive de thermofixation pour mouler les matériaux omniprésents en ondulations ondulantes, en poufs en nid d’abeille et même en de minuscules bancs de poissons présentés dans des contextes élégants et fantaisistes. Qu’il s’agisse d’un récif de corail pastel ou d’un bracelet fantastique rempli de champignons, de rosettes et de minuscules vélos, l’œuvre de Kusumoto, qui comprend des objets autonomes et des vêtements, utilise les qualités éthérées des fibres translucides pour faire apparaître même les formes les plus banales comme si elles étaient partie d’un rêve.

Vous pouvez trouver une plus grande archive des pièces de l’artiste, qui va des textiles au métal et à la résine, sur son site et Instagram.

Derniers articles

Les plus consultés