mercredi 22 septembre 2021

Derniers articles

WhatsApp condamné à une amende de 225 millions d’euros pour RGPD en Irlande

L’Irlande a annoncé qu’elle avait infligé une amende de 225 millions d’euros à WhatsApp concernant le RGPD et la confidentialité. L’amende a été annoncée par la Commission irlandaise de protection des données (DPC).

Cette amende est liée à une enquête sur WhatsApp qui a été ouverte en 2018 et est liée au manque de transparence sur la façon dont il utilise les données des personnes.

La Commission de protection des données (DPC) a annoncé aujourd’hui la conclusion d’une enquête GDPR qu’elle a menée sur WhatsApp Ireland Ltd. L’enquête de la DPC a commencé le 10 décembre 2018 et elle a examiné si WhatsApp a rempli ses obligations de transparence GDPR en ce qui concerne la fourniture d’informations et la transparence de ces informations pour les utilisateurs et les non-utilisateurs du service WhatsApp. Cela inclut les informations fournies aux personnes concernées sur le traitement des informations entre WhatsApp et d’autres sociétés Facebook.

À la suite d’une enquête longue et approfondie, le DPC a soumis un projet de décision à toutes les autorités de surveillance concernées (ASC) en vertu de l’article 60 du RGPD en décembre 2020. Le DPC a ensuite reçu des objections de huit ASC. La DPC n’a pas pu parvenir à un consensus avec les CSA sur l’objet des objections et a déclenché la procédure de règlement des différends (article 65 RGPD) le 3 juin 2021.

Vous pouvez trouver plus de détails sur la décision de la Commission irlandaise de protection des données sur le lien ci-dessous.

La source DPC, XDA

Certains de nos articles incluent des liens d’affiliation. Si vous achetez quelque chose via l’un de ces liens, lilypop peut gagner une commission d’affiliation. .

Derniers articles

Les plus consultés