samedi 16 octobre 2021

Derniers articles

Installations en bambou tissé par Tanabe Chikuunsai IV Sprout des plafonds et des murs sous des formes emmêlées

Toutes les images sont une gracieuseté de la galerie Mingei, partagées avec permission

artiste japonais Tanabe Chikuunsai IV enfile des bandes de bambou ensemble dans des œuvres monumentales qui semblent pousser des murs et des plafonds. Ses créations creuses et circulaires utilisent un style de tissage grossier que sa famille pratique depuis des générations – le père, le grand-père et l’arrière-grand-père de Tanabe ont tous travaillé avec des techniques artisanales traditionnelles et ont partagé le nom Chikuunsai, qui se traduit par “nuage de bambou” dans des installations à grande échelle lorsqu’elles s’enroulent à travers les pièces, s’étendent sur des dizaines de pieds dans les airs et s’enroulent autour des poutres de support.

Parce que sa famille est ancrée dans la pratique depuis des décennies, Tanabe a commencé à tisser lorsqu’il était enfant, et aujourd’hui, il continue de s’appuyer sur les traditions qu’il a apprises très tôt, en s’étendant de petits paniers et dosettes à des œuvres plus grandes et spécifiques au site réalisées avec le matériau en bois pliable. « L’apparence de mon grand-père en train de tisser un panier était très belle et élégante. J’ai ressenti de l’art. Maintenant, je pense que le bambou est le plus beau matériau, et je crois que l’art du bambou a des possibilités infinies », a-t-il déclaré à Colossal.

Tanabe vit actuellement à Sakai, près d’Osaka, et montrera ses constructions en spirale au Fondation Baur à Genève du 16 novembre 2021 au 27 mars 2022. Vous pouvez voir plus de ses projets sur Instagram.

Derniers articles

Les plus consultés