vendredi 28 janvier 2022

Derniers articles

L’hiver dans la forêt tropicale : des personnages en porcelaine naviguent en Amazonie dans un court métrage surréaliste en stop-motion

Dans Anu-Laura Tuttelberg‘s stop-motion court “L’hiver dans la forêt tropicale», le temps passe à un rythme inhabituel. L’écrivain, réalisateur et animateur estonien (précédemment) met en scène un casting de marionnettes en porcelaine fragiles dans les forêts tropicales luxuriantes du Chiapas, du Mexique et de l’Amazonie péruvienne, un contraste entre le réel et le fabriqué qui fonde l’histoire surréaliste. Tout au long du film, des fleurs carnivores piègent leur proie, une sauterelle articulée grimpe à un arbre et une fille miniature se réveille d’une stupeur à un clip très différent de leur environnement accéléré, qui est évident à travers les feuilles tremblantes dans le vent et les ombres roulant à travers le paysage à un rythme accéléré.

Tourné avec un film de 16 millimètres, le court métrage granuleux est en préparation depuis des années. Tuttelberg détaille le processus sur son site– et brouille les frontières entre l’imaginaire et le réel à la fois matériel et narratif. Plutôt que de créer l’illusion des personnages occupant l’écosystème tropical de manière réaliste, chaque élément progresse à sa propre vitesse. Elle explique:

En déplaçant les marionnettes image par image, je laisse la lumière et la nature en arrière-plan se déplacer naturellement. De cette façon, les marionnettes se déplacent en douceur à leur propre rythme et la nature qui les entoure change rapidement. Cela crée une nouvelle réalité obscure du temps et de l’espace dans le film. Il tient le spectateur au courant de la technique du stop motion dans le film. Je ne veux pas cacher la technique d’animation derrière la scène mais plutôt la faire ressortir et observer la nouvelle réalité étrange qu’elle crée.

“Winter In The Rainforest” a déjà remporté de nombreux prix de festivals, et Tuttelberg dit à Colossal qu’elle travaille sur une suite intitulée “On Weary Wings Go By”, qui amène le même casting sur les plages glaciales d’Estonie et de Norvège. Vous pouvez garder un œil sur ce projet et regarder les travaux précédents de l’animateur, sur Viméo.

Derniers articles

Les plus consultés

Available for Amazon Prime